Troupe d'Impro Théâtrale à Rouen : le Steac Frit !

Ici, venez discuter avec les membres du Steac, parler d'impro, laisser vos commentaires, vos délires ... Lâchez-vous !
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 À la manière de ... Quoi au juste ?

Aller en bas 
AuteurMessage
Mister day
Peux choisir lui même le titre qu'il veut.
avatar

Nombre de messages : 1552
Age : 28
J'habite : Dans une salle de classe
Réputation : 5
Points : 1845
Date d'inscription : 23/09/2013

MessageSujet: À la manière de ... Quoi au juste ?   Jeu 29 Oct 2015 - 0:33

Ici, vous pourrez proposer vos à la manière de Smile je compléterai au fur et à mesure !

Théâtre :

Cinéma :

Littérature :

Emission TV :

Autre :

_________________
They said I'm lucky to have got this far, And that it's not worth fighting for, The words are written on the wall.

Come on and fight back, I'm starting over again, I'll take it right back from the ones I'm against, It's time to rise up even though they left me for dead, This is my last stand.

Take a chance now, and draw a line in the sand, It's in my hands now, no living with regret, It's time to rise up even though they left me for dead, This is my last stand.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://la-vie-dun-geek.blogspot.com
arnaud
Aussi puissant que Jacques Chirac
avatar

Nombre de messages : 14691
Age : 55
J'habite : chez moi
Réputation : -70
Points : 6423
Date d'inscription : 06/04/2005

MessageSujet: Re: À la manière de ... Quoi au juste ?   Jeu 29 Oct 2015 - 0:44

Dans l'idée, je pense que chacun doit avoir en tête "exercice de style" de Queneau.

On est sur des catégories de style :

 
wikipedia a écrit:
 À la manière d'un auteur (dramaturge, écrivain, humoriste, réalisateur) :

À la manière de Molière, d'Anton Tchekhov, de Marcel Pagnol, d'Eugène Ionesco, de William Shakespeare, de Franz Kafka, d'Émile Zola, de Tex Avery, de Jean Racine, d'Arthur Conan Doyle, de Charlie Chaplin, d'Alfred Hitchcock, de Raymond Devos, de Lewis Carroll, de François Rabelais, de Tennessee Williams, de Samuel Beckett, du Marquis de Sade, de Jacques Tati, de Jean-Luc Godard, de Hans Christian Andersen, de Bertolt Brecht, de Victor Hugo, de Jacques Offenbach, de Michel Audiard, de Steven Spielberg, de Federico Fellini, d'Edgar Allan Poe, de Jules Verne, de Jean de La Fontaine.

   À la manière d'un genre théâtral, cinématographique, télévisuel ou littéraire :

À la manière du théâtre de boulevard, de la comédie musicale, du drame (rien à voir avec la catégorie "dramatique" qui elle impose des émotions "justes"), du spot publicitaire, de la science-fiction, de la sitcom, du roman (ou film) policier, du roman (ou film) d'aventures, du western, du peplum, du film d'horreur, des contes et légendes, du théâtre nô, du théâtre antique, de l'épopée médiévale, de la Commedia dell'arte, du roman à l'eau de rose, du mélodrame, des mille et une nuits, du cinéma muet, du suspense et grand frisson, du théâtre de marionnette (ou de guignol).


Et pour rajouter un peu, si je peux aider (de mes archives) :

Science fiction: Guerre des étoiles

Western : vengeance, duel, territoire, idéaux très forts

Dessin animé : Rythme, dynamisme, absurde et décalages (Tex Avery). Poétique chanté (Walt Disney). Combats, SF (Mangas)

Aventure: "Indiana Jones"

Théâtre japonais: Mythes, ombres tourmentées par la passion qui les rattache encore à la terre, les femmes sont jouées par les hommes.

Guignol: marionnettes, interaction avec le public.

Roman noir: narration, intrigue policière.

Contée: un joueur conte une histoire que les autres joueurs illustrent, alternance entre le conteur et les acteurs. Si la catégorie est "à la manière du conte", celle-ci n'est pas forcément contée, mais peut juste exploiter l'univers du conte (ogres, sorcières, etc... si on se réfère à Grimm, animaux magiques pour le conte africain par ex.)

Théâtre antique: rires/pleurs extrèmes, choeur, oracle, divinités.

Dramatique: action se déroulant dans la haute bourgeoisie, oeuvre très morale, reconnaissance d'enfants abandonnés, comédie larmoyante, beaucoup de péripéties touchantes (cela se finit bien)

Opérette: alternance chant/discours. Histoires légères

Roman à l'eau de rose : type collection Arlequin

Commédia dell'arte: jeu masqué, intrigues à la Molière, physique... (difficile à faire en match sans masque)

Mélodrame

Film muet : Chaplin, Keaton, Laurel et Hardy (quand un pianiste peut acccompagner c'est beaucoup mieux)

Mille et une nuit

Théâtre de foire: Farces moyennageuses, histoires de couple, d'adultère, de vol.

Verne: aventure, voyage, merveilleux

Beckett: êtres en pleine déchéance physique, rapport sado-maso, fin du monde

Brecht: critique sociale, peuple ou petit bourgeois, putes, soldats

Pagnol : sud, famille, arnaque, accent, fond sonore, poésie

Shakespeare: roi, sorcier, pouvoir, meutre, fratricide, folie, mystification, mensonges

Vaudeville/Feydeau Texte de référence : Le Dindon
Types de personnages  : bourgeoisie des boulevards, fin de siècle, cocotte, demi-mondaines
Thèmes : bourgeois fantoches, incommunicabilité entre les personnages mais sur le mode comique, décalage, amour, rencontres
Ton : portes qui claquent, amants dans le placard, quiproquo, vitesse de l'action, langage à double entente, comique de répétition, rebondissement en cascades, passage très rapide de la panique au soulagement, du soulagement à la panique.

Molière  : La farce
Textes de référence : Le Médecin malgré lui, L'avare, Le Malade Imaginaire, Les Précieuses Ridicules.....
Types de personnages : valets (lâches et soumis devant le maître, rusés et médisants par derrière); vieux barbons amoureux ; vieux monomaniaques ( avare, hypocondriaque, snob...); médecins ignorants et autoritaires; femmes : préciosité, médisance
(bourgeoises); franc parler (soubrettes)
Thèmes : argent, maladie et médecins, conflit père/enfant sur les questions du mariage
Ton, langage et procédés : vouvoiement, se donner des titres (Monsieur mon père, Monsieur mon fils, mon maître...); les procédés de la farce : bastonnade, soufflet ,chute, caractère répétitif des gags.

Hugo :
Textes de référence : Les Misérables, Notre Dame de Paris
Types de personnages : gamin des rues au grand coeur (Gavroche), la fillette exploitée (Cosette), le bienfaiteur ex-bagnard repenti
(Jean Valjean), le policier soupçonneux (Javert), la gitane et sa chèvre (Esméralda), l'infirme difforme et amoureux (Quasimodo)
Thèmes : volonté d'aider l'opprimé,courage, révolte du peuple.
Ton : intensité, exagération des caractéristiques des personnages, dépassement du réalisme pour aller vers le mythe, transmettre un message à l'humanité.

Corneille :
Textes de référence  : le Cid
Types de personnages : roi, noblesse classique ou romaine, avoir toujours une grande tenue physique.
Thèmes: honneur, vengeance, pouvoir, conflit amour/honneur,
objet : l'épée
Ton et langage : grandiloquence, alexandrins, mots clés : honneur, gloire, roi, père, grandeur, amour, mort...

Ionesco :
Textes de référence : Rhinocéros, La Cantatrice Chauve
Types de personnages: homme ordinaire anti-héros ( Béranger), personnages inconsistants, stéréotypés, noms passe-partout ( Smith, Durand, Dupont), choeur formé d'un groupe de personnages qui commentent ou répètent mécaniquement l'action
Thèmes : l'absurde ( des situations, du langage), l'absence de communication, les échanges vides entre les personnages, objets envahissants ( chaises, cadavres...) Transformation de personnages en animaux ( rhinocéros)
ton et langage : burlesque ( traiter en drame quelque chose de peu d'importance ou au contraire parler très légèrement de quelque chose de grave ou triste), langage fait de clichés, d'expressions toutes faites, procédés de répétition des répliques, des gestes.

Zola :
Textes de référence : Germinal, L'Assommoir, La Bête Humaine
Types de personnages : Personnages du peuple, ouvrier, mineur, blanchisseuse (Gervaise), conducteur de locomotive
Thèmes : l'alcoolisme, la misère, le travaildes enfants, exploitation du peuple par la bourgeoisie, déchéance physique ou folie meurtrière dues à la tare héréditaire.
Ton : réalisme "tranche de vie", langage populaire.

Kafka:
Texte de référence : Le Procès
Types de personnages : Monsieur tout le monde, individu sans rien d'extraordinaire, fonctionnaire froid, agent de l'ordre
Thèmes : absurde, enfermement psychologique, engrenage infernal, incommunicabilité, situation sans issue
Ton : discours du quotidien, discours type administratif, aucune argumentation mais ordre, pas d'étonnement devant l'horrible ou l'extraordinaire.

Edgar Allan Poe
Textes de référence : Nouvelles Histoires Extraordinaires
Types de personnages : fous clamant qu'ils ne sont pas fous, criminels obsessionnels,"fantôme" (demi-mort), double...
Thèmes : fantastique, crime inexplicable, déchéance, folie criminelle, maladie psychique, amour à mort
Ton : discours du doute(je ne sais pas, je ne comprends pas, pourquoi?...), hystérie, ambiance sombre ( chateau moyennâgeux, caves, réduits), déguisements.

Raymond Queneau
Texte de référence : Zazie dans le métro
Types de personnages : "prolos-intellos", des gens qui apparaissent comme tout le monde mais qui présentent une double personnalité ou un mystère enfoui, un tic de langage ou de comportement, type B.D. adultes paumés amoureux, sale gamine catalysatrice de la vérité.
Thèmes : amour, rencontre, rapports sociaux
Ton : jeux de mots, mots-valises, association d'un langage familier et d'un langage ultra soutenu, déformation phonétique.

George Sand
Texte de référence : La Mare au  Diable
Types de personnages : Paysan berrichon, fraîche campagnarde, pater familias, coquette de la ville  (noms précédes d'un article: La Marie, Le Jean)
Thèmes : Amour vrai, bienfaits de la nature opposés à la malsanité de la ville, famille, sortilège, magie de campagne
Ton : discours simples, adresse à la troisième personne ( Et qu'est-ce qu'il veut le Jean?), langage pudique.

Flaubert :
Texte de référence: Madame Bovary
Types de personnages: notables de province, pharmacien grippe-sous, préfet parvenu  mesquin, femme sentimentale et coquette rêvant d'amour passion, jeune homme dandy
Thèmes: société de province, bourgeoisie étriquée, déception sentimentale, confrontation de la réalité et des rêves.
Ton : expression toute faite, idées préconçues, ridicule tragique

Jean Genet:
textes de référence: Les nègres, Le Balcon, Les Paravents, Les Bonnes
Types de personnages : personnes creuses que jouent un rôle archétype : le juge, l'évêque, la sainte, le criminel...
Thèmes: renversement des valeurs, vision du monde en négatif, objets plus vivants que les personnages
Ton: personnages mécaniques, cérémonie funèbre, messe noire, artifice, illusion.

Alfred Jarry
Texte de référence: Ubu roi
Types de personnages :roi, reine, nobles grotesques et terrifiants, omnipotents
Thèmes: absurde né de l'arbitraire, massacres en série, guerre, attrait de l'argent, de la puissance
Ton : discours d'un enfant capricieux, totalitarisme, absurdité du raisonnement,vulgarité ("Merdre!"), objets délirants (instruments de torture), grand guignol et procédés de la farce, déguisements outrés.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mister day
Peux choisir lui même le titre qu'il veut.
avatar

Nombre de messages : 1552
Age : 28
J'habite : Dans une salle de classe
Réputation : 5
Points : 1845
Date d'inscription : 23/09/2013

MessageSujet: Re: À la manière de ... Quoi au juste ?   Jeu 29 Oct 2015 - 0:46

Merci Arnaud je mettrai ça à jour demain.
(Et Exercices de style est un excellent bouquin à lire pour se donner une idée Smile)

_________________
They said I'm lucky to have got this far, And that it's not worth fighting for, The words are written on the wall.

Come on and fight back, I'm starting over again, I'll take it right back from the ones I'm against, It's time to rise up even though they left me for dead, This is my last stand.

Take a chance now, and draw a line in the sand, It's in my hands now, no living with regret, It's time to rise up even though they left me for dead, This is my last stand.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://la-vie-dun-geek.blogspot.com
léo
Peux choisir lui même le titre qu'il veut.
avatar

Nombre de messages : 1674
J'habite : Grand Cul!
Réputation : -69
Points : 946
Date d'inscription : 06/04/2005

MessageSujet: Re: À la manière de ... Quoi au juste ?   Jeu 29 Oct 2015 - 13:28

A bosser les cocos !

On est loin de la perfection !!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mister day
Peux choisir lui même le titre qu'il veut.
avatar

Nombre de messages : 1552
Age : 28
J'habite : Dans une salle de classe
Réputation : 5
Points : 1845
Date d'inscription : 23/09/2013

MessageSujet: Re: À la manière de ... Quoi au juste ?   Jeu 29 Oct 2015 - 15:29

Faut pas hésiter à lire et à regarder pour s'inspirer Smile

_________________
They said I'm lucky to have got this far, And that it's not worth fighting for, The words are written on the wall.

Come on and fight back, I'm starting over again, I'll take it right back from the ones I'm against, It's time to rise up even though they left me for dead, This is my last stand.

Take a chance now, and draw a line in the sand, It's in my hands now, no living with regret, It's time to rise up even though they left me for dead, This is my last stand.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://la-vie-dun-geek.blogspot.com
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: À la manière de ... Quoi au juste ?   

Revenir en haut Aller en bas
 
À la manière de ... Quoi au juste ?
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Votre outillage, c'est quoi???
» Acheter Quoi, Où, juste une petite question comme ca ...
» c'est quoi ca "EMBIE"??
» C'est quoi Blender?
» Bourgeon Naissant?? les autre nom c'est quoi

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Troupe d'Impro Théâtrale à Rouen : le Steac Frit ! :: Sujet inclassable-
Sauter vers: